PALU : Gilbert Kankonde se dédit et reconnaît Mayobo comme Secrétaire Permanent

Le Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur Gilbert Kandonde, s’est retracté dans le dossier du Parti Lumumbiste Unifié, PALU, et reconnait finalement Godefroid Mayobo comme secrétaire permanent et Porte-parole, au détriment de Willy Makiashi qu’il avait précédemment désigné comment dirigeant de cette formation politique. Lire aussi: Congrès PALU : Willy Makiashi, nouveau secrétaire permanent

Face à un Palu à deux têtes, Gilbert Kankonde décide de ne rien décider

En effet, répondant au recours gracieux de maitre Aimé Tshibangu Lukusa, avocat de Godefroid Mayobo, ce lundi 25 janvier, Gilbert Kankonde écrit :  

« Faisant suite à votre recours, je constate effectivement que votre client n’a pas été à la base des activités ayant conduit aux changements à la Direction du PALU, tel que renseigné dans la lettre référencée PL/SG/SNC/029/2020 du 23 novembre 2020.

Par conséquent, je réaffirme la teneur de mes lettres respectivement celles sous n°25/CAB/VPM/MININTERSECAC/GKM/1018/2020 et n°25/CAB/VPM/MININTERSECAC/GKM/1019/2020, toutes les deux du 26 juillet 2020, leur notifiant la Position de mon ministère.

En effet, seule la désignation de Monsieur Godefroid Mayobo en qualité de Secrétaire Permanent a.i et Porte-parole du PALU reste conforme aux dispositions de l’article 17 de la loi no 04/002 du 15 mars 2004 portant organisation et fonctionnement des partis politiques et aux statuts du PALU ».

Correspondance du VPM de l’Intérieur à l’avocat de Godefroid Mayobo

Pour rappel, Mayobo et Makiashi se disputent la direction du PALU depuis le décès de Lugi Gizenga, secrétaire permanent du parti. On se souviendra que Willy Makiashi a même procédé aux nominations des animateurs du partis aux divers postes.

Lire :  Udps : Fils Mukoko échappe à la mort

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.