Bientôt une usine de montage de bus à Kinshasa

Dès le mois d’avril 2021, une usine de montage de bus pourrait voir le jour à Kinshasa, au terme des accords entre le gouvernement congolais et la société Serve Air.

C’est ce qu’on apprend de la Primature, où le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a reçu ce mardi 24 novembre, monsieur Harish Jagtani, responsable de la société SERVE AIR, conduit auprès du Chef du Gouvernement par le ministre des Transports et Voies de communications, Didier Mazenga.

Il s’agissait de régler les détails d’un grand projet d’investissement dans le domaine de l’industrie automobile.

En effet, le gouvernement Ilunkamba a signé un contrat de commande de 670 bus pour la société de transport TRANSCO, dont 440 bus de marque Volvo et 230 bus de marque Mercédès.

Un premier lot de 110 bus Volvo est déjà arrivé fin octobre 2020 à Kinshasa, et le reste de la livraison suivra une cadence de 110 bus chaque mois jusqu’à fin février 2021. Les bus Mercédès seront livrés fin avril 2021.

Le ministre des Transports et voies de communication a rappelé à cette occasion que ce contrat avait été signé en 2019, et attendait la conclusion des engagements financiers signés par le Gouvernement congolais avec la société SERVE AIR, notamment le paiement des acomptes.

Ce contrat prévoit l’installation d’une usine de montage de ces bus de marque Mercedes, opérationnelle dès avril 2021. ,0 bus seront livrés en avril 2021, et les 170 restants seront montés en RDC dans la nouvelle usine sous licence et qui générera plus de 500 emplois.

Lire :  Le FPI refinance Congo Airways avec un montant de 1.039.907,54 USD

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.