Fosse commune de Maluku: la piste Bdk

La fosse commune découverte dans la commune de Maluku et dénoncée samedi par L’Ong Acaj, contiendrait les restes des corps des adeptes du mouvement politico-religieux Bundu dia Mayala(Bdk).Lire aussi: Une nouvelle fosse commune découverte à Kinshasa?

Ces derniers avaient été tués lors de l’invasion par les forces de sécurité de la résidence du gourou de cette secte à Kinshasa, Ne Muanda Nsemi, le 24 avril dernier, ont indiqué lundi des sources humanitaires sous couvert d’anonymat.

Lors de l’attaque de la résidence, plus de 200 personnes se trouvaient dans et aux alentours de la résidence, et avaient subi un intense feu nourri des forces de police, appuyées par des éléments de l’armée.

Le ministère de l’intérieur avait parlé de 8, puis de 33 morts, alors que L’Ong de défense des droits humains, Human Right Watch(Hrw), avançait-elle, le chiffre de 53 morts.

Lire :  Reprise des activités scolaires et académiques en août prochain

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.