Signature du contrat de partage blocs gaziers

Le gouvernement Congolais, représenté par les ministres des Hydrocarbures Didier Budimbu, celui des Finances Nicolas Kazadi et les sociétés (Winds Exploration et Production et Alfajiri Energy) ont signé samedi 9 septembre 2023 à Kinshasa, le contrat « de partage de production » de l’exploitation de deux blocs gaziers du lac Kivu ouverts à l’exploration -production en RDC. Une procédure qui a respecté les règles ont témoigné à l’unanimité les deux sociétés concernées aux côtés de la Société Nationale des Hydrocarbures (SONAHYDROC S.A) représentant l’Etat Congolais et qui aura en exclusivité 20 % d’office sur les bénéfices des activités.

« En ce jour historique, nous allons procéder à la signature officielle de CPP (contrat « de partage de production ») pour la valorisation du gaz méthane du Lac Kivu, du bloc Idjwi et Lwandjofu et matérialiser la vision du Président de la République, chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi celle de voir les populations riveraines du Lac Kivu jouir du potentiel gazier de ce dernier. Longtemps considéré comme une bombe à retardement à cause de son gaz nocif, ce même lac permettra bientôt d’améliorer le vécu quotidien des populations autochtones notamment par la production de l’électricité pour la population, la création d’emploi pour nos compatriotes, les opportunités d’investissement pour les étrangers et les nationaux mais surtout le développement des villes et villages environnants au profit de l’homme Congolais », a indiqué le ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu dans son mot de circonstance.

Il sied de signaler que cette étape intervient après le lancement des avis à manifestation d’intérêt sur les trois Blocs gaziers du Lac Kivu. La Commission Ad Hoc chargée de l’Organisation de ce processus d’Appels d’Offres, institué par le ministre des Hydrocarbures avait reçu au total de 14 candidatures dont cinq (5) avaient porté leur intérêt sur le Bloc Idwji cinq (5) sur le Bloc Lwandjofu et quatre (4) sur Bloc Makelele en vue d’acquérir des droits d’hydrocarbures d’exploration-production.

Lire :  Barrages mondial 2022: humiliée par le Maroc 4-1, la RDC n'ira pas au Qatar

A l’issue des phases de pré-sélection et de sélection opérées par Bloc, le Consortium Symbion Power & RED, des Droits Américains a été sélectionnée sur le Bloc Makelele ; la société Alfajiri Energy des Droits canadiens sur le Bloc Lwandjofu et la société Winds Exploration & Production, de nationalité américaine, sur le Bloc Idwji.

Cette démarche du gouvernement est conforme aux prescrits de la loi portant régime général des Hydrocarbures en RDC ainsi que du décret du 9 avril 2016 portant règlement des Hydrocarbures en République Démocratique du Congo. Lire aussi : RDC : clôture des candidatures pour les blocs gaziers du Lac Kivu – Infocongo

Avec Actualite.cd