Décès à Kinshasa du professeur Célestin Kabuya Lumuna Sando

Le professeur Célestin Kabuya Lumuna Sando, ancien porte-parole au Cabinet de l’ancien Président feu le Maréchal Mobutu Sese Seko et ancien Président-directeur général de la Régie des Voies Aériennes (RVA), est décédé jeudi dans l’après-midi, ont annoncé des proches.

Le défunt était intervenu au Centre Médical de Kinshasa(CMK) où il était interné.

Le défunt était Docteur en sociologie politique (Louvain). Professeur à l’Université de Kinshasa.

Pour rappel, le Professeur Célestin Kabuya Lumuna est l’un des rescapés du massacre de Lovanium de 1969. Meneur et recherché à l’époque , il a pu réussir à s’exfiltrer pour aller vivre en Europe. De ces événements il a écrit un livre intitulé « La Kasala à Lovanium », qui relate et restitue les faits de ces tristes évènements qui ont bouleversé les consciences mais aussi le système d’enseignement universitaire.

Un confrère, Michel Museme Diawe, qui l’avait approché son retour au pays vers 1987, a écrit ce témoignage à son propos :

« Il m’approchera pour réaliser un projet qui lui tenait à cœur: les cahiers de l’OUA. Des cahiers destinés à être distribués aux élèves congolais avec des pages reprenant l’histoire, la vraie histoire de l’Afrique. Je venais d’être recruté à l’OZRT comme jeune journaliste. Ce projet a malheureusement pris du plomb dans l’aile car le nom de Kabuya Lumuna Sando rappelait encore cette histoire sombre des événements de Lovanium dont il était l’un des meneurs avec le Dr Sonji, feu Kinkhela Vikansi, le Dr Kabamba, feu Tshinkwela, etc. Plus tard, il intègrera le PASS, Plan d’ajustement structurel dont il fut le pionnier, avant d’être approché par le Maréchal Mobutu dont il deviendra Porte-parole adjoint. Le Professeur Célestin Kabuya Lumuna Sando nous quitte alors qu’il siégeait à l’Hémicycle en qualité de Sénateur sans avoir jamais oublié ses premières amours : l’Université, où il transmettait son savoir à la jeune génération. Que Dieu accueille son âme et console tous ceux que cette mort afflige ». Lire aussi: Analyse critique du livre « La passion de l’Etat » de Kengo Wa Dondo, par le Professeur Célestin Kabuya-Lumuna Sando

Lire :  Beni : La route Mbau-Kamango remise officiellement aux civils par le ministre de la Défense

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.