Bukavu : la détention de l’abbé Andrien à la prison centrale mécontente des détenus

A Bukavu, la détention de l’abbé Adrien Cishugi a provoqué le mécontentement des prisonniers, et le climat n’a pas été bon ce mardi 17 novembre, dans cette maison carcérale du chef-lieu de la province du Sud-Kivu.

A la base, les détenus de la prison centrale de Bukavu se sont soulevés contre l’arrestation et la détention de l’aumônier catholique, l’abbé Adrien Cishugi.

En réaction, ils ont provoqué des échauffourées pour exiger sa libération. Selon les sources de la nouvelle société civile congolaise, qui a aussi confirmée l’information, ces détenus ont posé u ultimatum de 48 heures aux autorités pour relaxer cet homme de Dieu.

Josué Murhula membre de cette structure Citoyenne, renseigne que cette situation a créé la psychose sur le tronçon Place de l’indépendance, où on a par exemple observé des jets de projectiles.

La société civile craint des conséquences, car une morosité s’observe sur l’avenue industrielle, non loin de la prison.

La société civile appelle les autorités à plus de prudence pour éviter des évasions.

Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  A Beni, la Lucha s'oppose au renouvellement du mandat de la Monusco

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.