RDC-Angola : Félix Tshisekedi annoncé au stade des Martyrs ce soir

Le Président de la République Félix Tshisekedi devrait être présent au stade des Martyrs pour assister à la rencontre qui doit opposer les Léopards foot séniors aux Palancas Negras de l’Angola, dans le cadre de la phase des groupes des éliminatoires de la Can 2021. Lire aussi: RDC-Angola : les Léopards affûtent leurs armes                    

Selon Amos Mbayo, le ministre congolais des Sports qui a annoncé la nouvelle, Félix Tshisekedi devrait profiter de l’occasion, pour remettre personnellement aux Léopards le nouveau bus de l’équipe nationale, une promesse de sa part, et qui est déjà arrivé à Kinshasa depuis janvier dernier.

En revanche, à moins de deux heures du coup d’envoi de la rencontre, aucune certitude jusque-là concernant la possibilité pour la RTNC de diffuser en directe le match, faute de paiement des droits de diffusion.

Gagner à tout prix

Cependant, les Léopards qui affrontent ce samedi dans la soirée les Palancas Negras d’Angola ont pris un train de retard. Il faudra que les fauves congolais se réveillent pour éviter de sombrer. C’est le sens à donner au message délivré par Cédric Bakambu, arrivé tard dans la nuit du vendredi 13 . L’avant-centre Congolais du Beijing Gouan a sonné la révolte dans la tanière. Seule la victoire compte ce samedi pour les Léopards : « Il faut absolument qu’on gagne ».

On comprend que Cédric Bakambu a encore le goût amer du match nul face à la Gambie et ne veut pas revivre le même sort, ou pire, face à l’Angola. « Il faut prendre le match très au sérieux. Les Léopards n’ont pas droit à l’erreur face à l’Angola. […] Peu importe la manière, il faut qu’on gagne. J’ai confiance en mes coéquipiers. Je sais qu’on saura faire le boulot collectivement ».

Lire :  Special Olympics de la Rdc pour le bien-être des personnes en déficience mentale par le sport

Même bateau…

Tout comme les Léopards de la RDC, les Palancas Negras, derniers du groupe avec 0 points après deux journées, sont au bord de la dérive. Avec 6 points perdus, l’Angola est pris dans la gadoue, engouffré dans une situation délicate, le sélectionneur des Antilopes entretien encore la flamme de l’espoir pour arracher la qualification à la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des Nations. « Nous voulons être présents au Cameroun pour la fête continentale du ballon rond », a dit Pedro Gonçalves avant de quitter le pays pour la RDC.

En revanche, le Gabon, vainqueur de la Gambie, est mieux parti pour prétendre à une qualification en cas d’une victoire lors de la 4ème journée de ces éliminatoires en déplacement en Gambie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.