Dorothée Gizenga reporte le 2e Congrès du Palu

Le 2e congrès du Parti lumumbiste unifié (Palu) prévu pour le 30 octobre n’aura plus lieu à cette date, il est reporté à une date ultérieure. La décision a été prise par Dorothée Gizenga, présidente de la Commission chargée de l’organisation du congrès, à la suite des divergences internes au sein du parti.

Elle a annoncé la nouvelle au cours de la conférence de presse qu’elle a tenue lundi 26 octobre. L’organisation de ce 2e congrès, après le 1er qui s’est tenu en 1964, a pour objet d’élire un nouveau secrétaire général du parti pour remplacer le patriarche Antoine Gizenga, décédé le 24 février 2019.

« Le Palu ne peut pas aller aux élections dans le contexte actuel, sinon, on aura deux Palu différents. De son vivant, le patriarche n’avait jamais accepté les antivaleurs au sein du Palu. C’est pourquoi, j’en appelle à un réveil de conscience au sein du parti », a déclaré Dorothée Gizenga.

Après la mort du patriarche Antoine Gizenga, certains membres du Palu veulent sortir leurs griffes et se revêtir de la peau du lion. De son côté, Dorothée veut revêtir le fond du bassin Palu d’un lit de glaise.

La présidente de l’organisation du congrès invite tout le monde de revenir à la raison et privilégier l’intérêt du parti en organisant un seul congrès.

« Le camp Mayobo a déclaré qu’il voulait organiser son congrès. Entre-temps, le groupe du camarade secrétaire général a.i, Sylvain Ngabu avec Mazenga et Makiashi ont boutiqué un autre congrès qui donnerait le résultat qu’ils veulent. Et dans tout cela, nous devons faire appel à un réveil de conscience », a-t-elle ajouté.

Lire :  Assemblée nationale : Lokondo défie Kabila

Ces deux camps, Godefroid Mayobo et Sylvain Ngabu ont démontré leur volonté de vouloir mettre en fragments le Palu juste après le décès, le 2 juin 2020, de Lugi Gizenga, secrétaire général intérimaire du parti, tout simplement à cause de disputes de l’imperium au sein du Parti lumumbiste unifié.

Gel Boumbe

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.