Selon David Gressly, la situation sécuritaire reste difficile à Beni, mais dans l’ensemble du pays, l’évolution est positive

« Je crois qu’il faut voir l’évolution de la situation sécuritaire au pays. Je sais que ça reste encore un peu difficile ici à Beni. Mais si on prend sur le pays entier on peut voir une évolution positive », a déclaré vendredi 23 octobre le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, en charge des opérations et de la protection, David Gressly. Il l’a affirmé lors du point de presse qui a bouclé sa visite de 3 jours dans la région de Béni.

Selon lui, il y a encore des efforts à fournir, avec l’armée et la population pour arriver à une paix durable dans l’Est de la RDC.

« La Mission (MONUSCO) par exemple, était auparavant dans les quatre coins du pays. On sait bien que le pays a été divisé par quatre. C’est pas du tout la même situation aujourd’hui. Je sais que l’évolution ici n’est pas encore positive, il y a encore de travail à faire. Mais pour le pays entier il y a un progrès. Donc, avec cette réorientation de l’Est, avec le déploiement des forces à l’Est, j’espère qu’on peut voir une évolution positive de sécurité dans ces trois provinces. Mais ça va prendre encore du temps », a fait savoir M. Gressly.

David Gressly et sa délégation sont repartis à Goma vendredi 23 octobre dans l’après-midi. Lire: https://www.radiookapi.net/2020/10/24/actualite/securite/rdc-la-situation-securitaire-reste-difficile-beni-mais-dans-lensemble

Infocongo.net/Radio Okapi.net

Lire :  La police du Nord-Kivu dotée de 5 jeeps pour sa mobilité dans la sécurisation de la population

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.