Ministère de la Santé : Eteni Longondo découvre 142 « médecins » fictifs

142 personnes fictives ont été découvertes sur la liste de paie des médecins par l’équipe de contrôle mise en place par le ministre de la Santé, Eteni Longondo.

Ces faussaires seront rayés de la liste de paie et mis à la disposition de la justice.

« L’opération continue, et comme je l’ai dit la fois passée, mettre de l’ordre dans ce secteur sera mon cheval de bataille. L’État est en train de perdre 2 à 3 millions de dollars par mois en payant des primes aux personnes fictives qui ne travaillent pas. J’ai réuni mon équipe composée de la police, de l’Inspecteur de la Santé et de l’Ordre national de médecin, on a découvert qu’il y a à peu près 142 personnes fictives sur la liste de paie des primes des médecins. J’ai appelé la police et mes collaborateurs pour analyser la réponse qu’on va réserver à ces dernières qui seront poursuivies par la justice et leurs noms seront rayés sur la liste de paie », a déclaré le ministre de la Santé, Eteni Longondo.

Il faut traquer les faussaires

On se pose la question de savoir comment ces 142 personnes fictives découvertes par l’équipe de contrôle sur la liste de paie, sont-elles arrivées là? Puisque ces personnes ne sont pas médecins, il faudra chercher à retrouver ceux qui sont à la base de ce système qui a ouvert la voie à une hémorragie financière qui pénalise les vrais médecins au bénéfice des faux.

Réaction d’un professionnel de la santé

La réaction ne s’est pas fait attendre dans le rang des professionnels de la santé, qui soutiennent l’action du ministre de tutelle.

Lire :  Recherches : Du noyau d’avocat pour une meilleure santé

« Nous voulons voir le ministre de la Santé aller jusqu’au bout. Qu’il ne cède pas à l’intimidation car, il y en aura de la part des dinosaures du régime passé qui ont introduit ce système dans l’administration publique et jusque-là, l’État n’a pas encore réussi à y mettre fin », a déclaré un médecin chef de service.

Gel Boumbe

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.