Beni : 3 civils tués et plusieurs portés disparus au cours d’un passage ADF à Mbutaba

3 personnes ont été tuées par les rebelles ougandais d’Allied Democratic Forces (ADF) dans la localité de Mbutaba située dans le groupement Batangi-Mbau, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Les faits ont eu lieu dans la soirée du vendredi 25 septembre, alors que ces rebelles étaient de passage dans cette partie de la province.

Cette information est confirmée par le président de la société de Batangi-Mbau, qui renseigne qu’outre ces personnes tuées, plusieurs autres personnes estimées à 7 ont également été portées disparues après l’attaque de l’ennemi qui s’est volatilisé dans la nature, mais dont le mouvement est perceptible à l’Est du groupement.

A l’en croire, l’ennemi revenait des champs de Mbau « Oui je confirme cette information, c’est depuis hier que la présence de ces ADF était signalée dans cette partie du territoire, nous venons d’enregistrer 3 morts pour l’instant et d’autres civils ont aussi été portés disparus, on nous parle d’au moins 7 », fait savoir Djamali Moussa, son président.

Cette structure citoyenne déplore cependant que cet acte ait été produit après multiples alertes de la population aux services de sécurité sur « la présence de ces rebelles dans la localité de Musuku, mais aucune disposition n’a été prise par les services de sécurité » s’inquiète-t-elle.

Ce bilan reste encore provisoire, toutefois des sources non crédibles et entrecoupées précisent que 8 personnes seraient aussi tuées et plusieurs autres portées disparues au cours de ce passage.

Cette tuerie intervient alors que le ministre de la Défense accompagné du Chef d’Etat Major de l’armée séjournent à Beni pour palper du doigt la situation sécuritaire toujours précaire dans cette partie de la République.

Lire :  Lubero : Plus de 50 personnes kidnappées par la milice NDC-R (Nord-Kivu)

Azarias Mokonzi/Beni

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.