Nyiragongo : La société civile menace de descendre dans la rue pour exiger la publication des résultats du sondage et l’installation du Mwami

Dans une déclaration rendue publique ce vendredi 25 septembre, la société civile forces vives de Nyiragongo dénonce l’ingérence de certains politiciens dans le processus de résolution du conflit coutumier à la tête de la chefferie de Bukumu.

Selon cette structure citoyenne, ces politiciens, tous d’une même communauté seraient à la recherche d’une chefferie au pays et bloqueraient l’évolution du dossier pour leurs intérêts politiques et économiques, partant de la situation géographique du territoire de Nyiragongo qui partage ses limites avec le pays voisin, le Rwanda.

Le président de la société civile forces vives de Nyiragongo, Mambo Kawaya, demande à la commission consultative de résolution des conflits coutumiers de publier les résultats du sondage effectué après le délai d’une semaine donné par le ministre Délégué aux Affaires coutumières.

« Les protagonistes, chacun d’eux a été entendu par la commission et donc il est déjà temps que la CCRCC puisse nous donner le nom de Celui qui a gagné à ce sondage », insiste Mambo Kawaya, président de la société civile de Nyiragongo.

Celui-ci demande au ministre de l’Intérieur de ne pas céder aux caprices et intimidations de ces politiciens qui cherchent toujours à attiser le feu dans la chefferie de Bukumu.

Mambo Kawaya précise que la déclaration rendue publique ce vendredi est l’une des actions déjà prévues par la société civile. Bientôt d’autres actions vont suivre.

Si rien n’est fait dans un bref délai pour publier les résultats du sondage et installer le mwami de la chefferie de Bukumu, la société civile forces vives de Nyiragongo promet une forte mobilisation de la population pour des manifestations pacifiques jusqu’à ce qu’une solution durable soit trouvée à la tête de la chefferie de Bukumu.

Lire :  Nord-Kivu : Violents affrontements entre deux groupes armés à Lubero

Amour Imani Christian

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.