Covid-19 : la Tshopo désinfecte les salles de classes pour la reprise des cours

Les autorités provinciales et scolaires de la Province de la Tshopo, prennent les devants pour sécuriser les élèves avant la reprise des cours. Ainsi, des dispositions pour une rentrée scolaire sécurisée dans les différents établissements d’enseignement primaire et secondaire le 10 août prochain, ont été prises, notamment la désinfection des écoles et salles de classe pendant trois jours.

Le ministre provincial de l’éducation, Thomas César Mesemo wa Mesemo, a affirmé qu’à Kisangani, la désinfection a concerné toutes les écoles aussi bien publiques que privées. Selon lui, au total plus de 5000 salles de classes ont été désinfectées avec l’appui de certains partenaires notamment l’UNICEF et ENABEL.

 « Le gouvernement provincial a pris en charge la désinfection de toutes les 5010 salles de classes de la ville de Kisangani.  Mais il y a aussi certains partenaires tels que l’UNICEF et ENABEL qui nous sont venus aussi en aide », a précisé le ministre à la presse.

Ces agences  ont fourni notamment des masques pour enseignants, du chlore ainsi que des dispositifs de lavage des mains.

Le chef de division en charge de la Communication de l’EPST, Prospère Mokili a souligné que l’opération de désinfection, a été réalisée par la Croix Rouge du Congo dont le mandat consiste notamment en la prévention.

« C’est pour prévenir contre la Covid-19 dans les écoles que la Croix Rouge a mené cette opération, donc c’est dans sa mission traditionnelle que la population scolaire puisse prévenir de cette maladie qui décime l’humanité », a déclaré Prospère Mokili.

Le Ministre provincial de l’Education promet de superviser la même opération dans quelques écoles des grandes agglomérations de la Tshopo, dès jeudi prochain.

Lire :  Sud-Kivu : plusieurs dizaines de morts dans un éboulement à Kamituga

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.