Le Franc congolais reprend du souffle

Le comité de conjoncture économique du Gouvernement a annoncé qu’il y a une nette appréciation du Franc congolais face au dollar américain sur le marché de change.

Cette note été faite à l’issue de la réunion hebdomadaire tenue mardi 28 juillet à l’immeuble intelligent.

Le Vice-premier Ministre, Ministre du Budget, Baudouin Mayo, porte-parole du Comité de Conjoncture économique, les efforts doivent se poursuivre avec le concours de tout le monde. Il a souligné que quelques anticipations malheureuses des opérateurs économiques ayant bénéficié de la suspension de certains impôts et taxes pendant la période du confinement dû à la Covid-19 pour préserver l’économie nationale. La Covid-19 a occasionné des effets néfastes avec comme conséquence, la flambée des prix sur le marché, a indiqué Mayo Mambeke :

« Il est incompréhensible que l’Etat accorde des facilités aux opérateurs économiques et qu’en même temps on observe la flambée des prix sur le marché des biens et services. Ceci démontre qu’on ne joue pas franc jeu ».

A cet effet, le Gouvernement invite tout le monde à observer une attitude patriotique pendant cette période de crise.

Bon comportement des matières premières

Le Vice-premier Ministre, Ministre du Budget, a souligné que le Ministre des Mines a rassuré le Gouvernement que la production minière n’a pas été affectée par la Covid-19. Cependant, la réalité sur terrain dit le contraire, comme au Katanga où il y a d’énormes dérapages.

Seulement, le Gouvernement félicite tout de même les opérateurs du secteur minier et les encourage à produire davantage surtout que les cours des matières premières se portent bien sur le marché international.

Lire :  Dérapage du taux de change : Félix Tshisekedi recourt à l’expertise d’Ilunkamba

Ont été présents à cette réunion tous les membres de la Commission de conjoncture composé des Vice-ministres et Ministres du Budget, Plan,  Emploi, Travail et Prévoyance sociale, Economie nationale, Commerce Extérieur, Mines, Finances ainsi que la Banque Centrale du Congo.

Jacques Kalokola

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.