Les réformes électorales au centre d’un échange entre Jean-Marc Kabund et Donatien Nshole

Le secrétaire général de la conférence épiscopale nationale du Congo, CENCO, abbé Donatien Nshole a échangé sur les réformes électorales, avec le coordonnateur de la coalition Cap pour le changement (CACH), Jean-Marc Kabund,  à son office de travail à Kinshasa, mardi 28 juillet.

Jean-Marc Kabund

Les échanges ont tourné autour des questions relatives à la révision de la loi électorale ainsi que de la loi organique portant organisation et fonctionnement de la commission électorale nationale indépendante, CENI, révèlent des sources au cabinet du président de l’UDPS.

Le clergé catholique a estimé qu’il était important de connaître les avis de toutes les parties parce qu’il s’agit de questions importantes.

Il a été également une occasion pour le coordonnateur de la coalition CACH, Jean-Marc, de revenir sur les tensions ayant opposé sa famille politique à celle du FCC avec  qui, ils cogèrent ensemble le pays, il a également passé en revue sur l’entérinement de Ronsard Malonda qui n’a pas connu  l’assentiment du peuple congolais et qui d’après lui appartient déjà dans les passés désavoué aussi par le chef de l’État.

Il faut rappeler qu’après Jean-Marc kambund suivront d’autres responsables des partis et plateformes politiques pour sauver la RDC de l’impasse politique observée ce dernier temps. Pour la conférence nationale souveraine les réformes électorale demeurent une préoccupation c’est pourquoi ce cadre religieux  a entamé cette série de rencontres pour savoir les idées des uns et des autres.

Azarias Mokonzi

Lire :  Jean-Pierre Bemba prend la tête de Lamuka pour 3 mois

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.