Le HCR prêt à rapatrier les déplacés de Yumbi réfugiés en République du Congo

Le Haut commissariat aux réfugiés, HCR, s’est déclaré prêt à rapatrier les réfugiés RD Congolais de Yumbi, installés au Congo Brazzaville, malgré que le RDC n’a pas encore totalement rempli ses engagement en la matière.

En effet, la problématique de rapatriement des compatriotes Congolais déplacés de Yumbi, réfugiés en République du Congo a été traitée lors du conseil des Ministres présidé par le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, vendredi 17 juillet 2020 en visioconférence.

Pour rappel, un conflit foncier survenu dans la province de Maindombe en décembre 2018, entre les populations Banunu et Batande causa plusieurs morts et la fuite vers le Congo-Brazzaville des populations Banunu qui s’y sont réfugiés.

Le nombre actualisé des congolais de Yumbi en République du Congo à ce jour est évalué à 8.827 personnes. En y incluant les nouvelles naissances et les personnes qui se déplacent, ce chiffre peut être actualisé à près de 11.187.

Des propositions à ce sujet ont été formulées à l’occasion d’une tripartite tenue en juin 2019 entre les parties République Démocratique du Congo, Haut Commissariat aux Réfugiés et la République du Congo. Parmi elles, il y avait l’obligation de rapatrier volontairement en RDC les réfugiés, la réhabilitation des infrastructures de base d’accueil pour les rapatriés, la réconciliation des deux communautés, etc.

Une évaluation des différents engagements souscrits par les parties République Démocratique du Congo et République du Congo a été faite en mai 2020 à Oyo à l’occasion de la 7ème session ordinaire de la commission spéciale Défense et Sécurité entre les deux pays.

Lire :  Smail Chergui, un émissaire de trop chez Kabila ?

Il est à noter que la République du Congo a déjà rempli les engagements souscrits et le HCR se dit prêt à assurer le rapatriement des compatriotes Congolais alors que la RDC n’a pas totalement rempli ses engagements.

Papy Roger Aezema

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.