CRDH notifie plus de 50 cas de violations des droits de l’homme en mai 2020 à Beni

Dans un monitorage, la Convention pour le Respect des Droits Humains, CRDH a notifié plus de 50 cas de violations et abus des droits humains au courant du mois de mai 2020 à Beni, au Nord-Kivu.

Dans une déclaration rendue publique dimanche 31 mai, cette structure de défense des droits de l’homme cite 1 meurtre,4 assassinats,30 cas de vols et extorsions des biens de la population,13 cambriolages pendant la nuit.

Des actes commis par des hommes non identifiés porteurs d’armes et la répression des manifestations. Cette organisation déplore la montée en insécurité caractérisée par des attaques des rebelles ougandais de l’ADF à répétition dans les secteurs de Beni-Mbau et de Rwenzori, où plusieurs personnes ont été lâchement abattues.

La CRDH exige que les audiences en flagrance contre le récent meurtre du militant de la Lucha soient organisées dans un bref délai.

Papy Roger Aezema/Beni

Lire :  Le Dg de l’Ogefrem, Patient Sayiba, sous mandat d’arrêt

Leave a Reply

Your email address will not be published.