Sénat : Thambwe Mwamba garde ses immunités

La chambre haute du Parlement s’oppose à la demande du procureur près la Cour de Cassation de poursuivre en justice le  président du Sénat, Thambwe Mwamba. Elle a rejeté à l’unanimité la levée des immunités du président de la chambre haute, dans la nuit du mardi 26 mai à 20h.

En plus, la commission du Sénat chargée d’autoriser la levée des immunités de Thambwe Mwamba demande une résolution pour la cessation des poursuites contre l’ancien ministre de la Justice.

C’est depuis lundi 25 mai que le procureur général de la République a adressé une correspondance au sénat pour la levée de ses immunités afin qu’il puisse répondre devant la justice suite à la plainte de la sénatrice Bijou Goya.

contrairement à Jean-Marc KAbund qui s’estb fait défenestrer au poste de Premier-vice président de l’Assemblée nationale, Alexis Thambwe Mwamba, qui jouit d’une grande estime des sénateurs en majorité du FCC, garde son sttrapotin et évite un procès dont l’issue n’était pas garantie.

En réaction à la décision de la commission du Sénat, dans un tweet, le président de l’Ashado crie au scandale :

« Impunité garantie à Thambwe Mwamba : la commission du sénat refuse d’autoriser les poursuites contre Thambwe Mwamba. Le pays est confisqué ».

Jacques Kalokola

Lire :  Constant Mutanda de Nogec dénonce les nominations à la SNCC et à la GCM

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.