“Des rwandais traversent clandestinement la frontière congolaise en complicité avec les services de sécurité “, alerte la société civile  de Nyiragongo (Nord-Kivu)

La coordination de la société civile forces vives du territoire de Nyiragongo dénonce la traversée clandestine de certains citoyens  rwandais vers la République démocratique du Congo.

Selon cette structure citoyenne, ces opérations se déroulent sur les positions de Murambi, Vubiro, joli bois, sur les bornes 7 jusqu’à 15,  avec la complicité des éléments de défense et sécurité  qui y sont affectés pour sécuriser la frontière congolaise avec le pays voisin, le Rwanda.

Dans un communiqué publié ce mercredi 25 mars, la Coordination de la société civile forces vives du territoire de Nyiragongo indique que ces citoyens rwandais ne supportant pas les mesures de confinement prise par leur gouvernement, payent aux éléments de la sécurité côté congolais un montant de dix milles francs rwandais par individu pour traverser la frontière.

Le président de cette structure citoyenne, Mambo Kawaya, demande au commandant de la 34eme Région militaire et aux autres services de sécurité de renforcer les unités Fardc capables de sécuriser et protéger l’intégrité territoriale, conformément aux tâches et missions leurs confiées par la constitution du pays.

Amour Imani Christian/Goma

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.