Les noms des nouveaux mandataires de l’Etat attendus ce week-end

Les choses se précisent de plus en plus depuis la dernière rencontre des deux autorités morales du Fcc et de Cach, Joseph Kabila et Félix Tshisekedi, le jeudi 12 mars dernier à la résidence de l’actuel chef de l’Etat à N’Sele.

Il ressort de cet entretien la mise en place d’un cadre permanent de concertation dans le cadre de la coalition.

Cette structure d’arbitrage veillera sur la bonne marche de cette coalition qui a du mal à s’affirmer. Cela vient aplanir les divergences observées depuis quelques mois entre les membres de ces deux familles politiques.

L’autre point important à l’ordre du jour est la désignation des nouveaux mandataires des entreprises de l’Etat.

A cet effet, Joseph Kabila et Félix Tshisekedi ont préféré suivre la voix des évêques et de quelques regroupements de la société civile, en privilégiant les critères de compétence et la moralité à celui de l’appartenance politique pour éviter la politisation du portefeuille de l’Etat, outil important pour la bonne gouvernance du pays.

Cependant, les nouveaux dirigeants des entreprises publiques viendront de ces deux plateformes, Fcc-Cach. l’ore

Sauf imprévu, les nouveaux mandataires seront connus ce week-end, rapporte un cadre de l’Unc qui a gardé l’anonymat.

L’ ogre FCC se taille la part du lion

Dans la clé de répartition, c’est encore et toujours le Fcc qui se taille une part importante avec 65% des postes et pas les moindres contre 35% pour le Cach.

Sur les dix entreprises retenues, la répartition est claire :

-OVD : le Dg est du Cach, le Dga du Fcc, le Pca du Fcc et 2 administrateurs du Cach et du Fcc ;

-ONIP : le Fcc obtient les postes de Directeur général, de Directeur général adjoint et 3 administrateurs tandis que le Cash a un Dga et 2 administrateurs ;

-ICCN : le Fcc a les postes de Dg, de Dga et de 3 administrateurs tandis que le Cash a un Dga et 2 administrateurs ;

-DGDP : le Cach a le poste de Dg tandis que le Fcc obtient le Dga ;

-RVA : le Dg, le Pca et 4 administrateurs sont du Fcc tandis que le Dga et 2 administrateurs seront du Cash ;

-SCTP (ex-Onatra) : le Dg, le Pca et 5 autres administrateurs seront du Fcc tandis que le Dga et 2 administrateurs seront issus du Cach ;

-Lignes Maritimes Congolaises : le Fcc obtient les postes du Dg, du Pca et 2 administrateurs. Le Cach obtient les postes du Dga et 1 administrateur ;

-CADECO : le Dg et 2 administrateurs seront du Cach tandis que le Dga, le Pca et 4 administrateurs seront Fcc.

Toute somme faite, sur 9 Dg, le Fcc a 6 tandis que le Cach 4 ; sur 11 Dga, le Fcc obtient 7 et le Cach 4 ; sur le 7 Pca, le Fcc a 5 et Cach 2.

Pour 38 administrateurs, le Fcc obtient 25 pour 13 du Cach.

Ceci signe, ainsi, la fin d’un long suspens qui a commencé depuis le mois de janvier autour de la nomination des mandataires de l’Etat dans les entreprises et organismes publics sur base d’arrangements politiques.

Jacques Kalokola

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.