Les Maï-Maï coupent l’électricité à la centrale hydroélectrique de Ivuha, Beni et Butembo dans le noir

Les villes de Butembo et de Beni (Nord-Kivu) sont privées d’électricité depuis ce vendredi 21 février matin. La centrale hydroélectrique de Ivuha, qui dessert ces deux villes en énergie électrique, a été la cible d’une attaque des Maï-Maï tôt le matin.

D’après le directeur technique de l’Energie du Nord-Kivu (ENK), l’entreprise gestionnaire de ladite centrale, cette attaque est la quatrième depuis son installation.

Ces Maï-Maï exigent de l’argent avant tout rétablissement de l’électricité.

« Ils avaient besoin de 1000 USD. Ils ont demandé au personnel de n’envoyer le courant ni à Beni ni à Butembo. S’ils voient le courant à Beni ou à Butembo, ils vont saboter les machines. Comme on n’a pas des gardes armés, on ne sait pas rétablir l’électricité, tant qu’il n’y a pas de sécurité. Ça fait quatre fois que nous sommes attaqués. Mais il n’y a personne qui intervient. Nous sommes abandonnés à nous-mêmes», se plaint le directeur technique de ENK, Aaron Mafuta.

Infocongo.net/Radio Okapi.net

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.