Iyenga, « la voix envoutante de la musique congolaise » en concert au CWB, le 26 février

Esther Iyenga  la nouvelle coqueluche de la musique congolaise, surnommée « La voix envoutante de la musique congolaise » sera en concert  mercredi 26 février au Centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa.

Iyenga sur scène

Née à Dikila, dans le territoire de Bongandanga, province de la Mongala, Esther Iyenga est vite passée du Gospel, à la rumba et embrasse aussi bien le folk que le Hip Hop.

Elle chantait dans une chorale à Kinshasa lorsqu’elle est repérée en 2012 par le producteur et arrangeur Zola Tempo durant un festival. Et puis se lance en carrière solo pour produire le single « Désolé », en 2016.

Mais son style, inspiré par la rumba et le folk congolais fait d’elle une artiste hors pair dont la musique, à la fois dansante et attrayante, emballe jeunes et vieux. Son répertoire est déjà riche, avec des titres phares comme Idobo, maman Miki, Désolé, Esengo esengo, produit en « featuring » avec la chanteuse et danseuse Mbilia Bel. 

Sa voix douce, aérienne et profonde traduit ses émotions qui transparaissent dans sa musique.

Le parcours artistique d’Iyenga est enrichi  de rencontres et collaborations  avec notamment Jocelyne Berouard, Papa Wemba, Mbilia Bel, Lutumba Simaro ou encore Ferré Gola…

Au-delà des frontières nationales, Iyenga a été finaliste du Prix Découverte RFI 2018, elle a été nommée aux AFRIMA (All Africa Music Awards) en 2018 dans les catégories Révélation of the African Continent et Best Female Artist in Central Africa.

Son album « Lokanya » est sorti en 2018 chez Sabab Production.

Signalons que l’entrée est libre au concert du mercredi 26 février 2020 à la délégation générale Wallonie Bruxelles.

Immaculée nzuzi

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.