Beni: Alungupa se vide après une attaque ADF qui a fait au moins 13 victimes

Au moins 13 civils ont été tués dans une nouvelle attaque sanglante des  Adf la nuit du dimanche à lundi 18 février, à Alungupa dans la localité de Kilya, dans le secteur du Ruenzori, au Nord – kivu.

C’était aux environs de 20 heures locales que cette attaque a eu lieu. Ces civils ont été exécutés les uns après les autres, dans leurs domiciles respectifs pendant qu’ils étaient profondément endormis.

Outre ces personnes tuées précisent nos sources, plusieurs autres civils ont été emportés dans la brousse.

Consécutivement à cette situation, les activités sont restées paralysées pendant toute la journée de ce mardi, et l’entité se vide progressivement  de ses habitants par crainte de représailles.

A l’heure actuelle, c’est une peur panique qui gagne le chef des habitants qui entourent Alungupa, qui craignent également que l’ennemi s’y soit infiltré.

Notons que cette attaque intervient au lendemain du départ de la présidente de la chambre basse du parlement de la région de Beni.

Azarias Mokonzi/ Beni

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.