Kinshasa : des députés nationaux exigent l’accélération des travaux des sauts-de-mouton

Depuis le lancement des travaux de construction des sauts-de-mouton, la population kinoise passe des moments difficiles à cause des bouchons à travers toute la ville.

Les interrogations ne cessent de tomber, multipliées sur la durée de ces travaux. C’est dans cette optique que des élus nationaux ont lancé les cris d’alarme pour interpeler le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka.

Le caucus des députés nationaux élus de Kinshasa et le président de la commission Infrastructures de l’Assemblée nationale, Modero Ntimba, ont levé l’option d’effectuer une descente sur terrain afin de s’enquerir de la situation. Il s’agit notamment de Bernard Kayumba, Kalonji Auguy, Didier Kabampele, Jean Marie Lukulasi, Eliezer Ntambwe, Ados Ndombasi et Paul Balenza.

Au total, quatre sites gérés par l’Office des voiries et drainage (OVD) ont été visités mardi 04 fevrier. Les sauts-de-mouton de kinsuka pompage, rond point Socimat, rond point Mandela et d la RTNC sur Lingwala.

S’agissant du site de Kinsuka, les travaux sont exécutés à 100%. L’OVD a déjà mis l’ouvrage à la disposition du gouvernement qui, à son tour, n’attend plus que la disponibilité du Chef de l’État pour l’inauguration officielle.

Au niveau de l’avenue de la libération, ex- 24 novembre, un retard a été observé. Il est lié à un problème organisationnel entre les services administratifs de l’Etat.

« Techniquement nous n’avons rien à reprocher aux entreprises qui exécutent les travaux. C’est parce que tout est fait suivant les normes des ouvrages publics. Le plus grand problème c’est qu’il y a des gens qui instrumentalisent l’opinion afin de faire passer la thèse selon laquelle rien n’est fait. Et pourtant, il y a une partie d’ouvrages qui est fin prêt. C’est la partie préfabriquée de la construction métallique », a déploré le président de la Commission des Infrastructures, le député national Modero Ntimba.

Les élus nationaux n’ont pas caché leur mécontentement à l’endroit du gouvernement provincial. Ils invitent le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka à mobiliser les moyens pour finir tous ces travaux dans l’ensemble de la ville de Kinshasa.

Armel Langanda/Infocongo

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.