IPR: les professeurs d’université perdent 450.000 FC au mois de janvier

Les professeurs d’université crient au scandale en lisant le message téléphonique reçu de leurs banques le 29 janvier matin pour la paie du mois de janvier. En effet, chaque professeur s’est vu retrancher 15% d’impôt sur le revenu(IPR) pour la paie du mois de janvier conformément à la décision du gouvernement congolais à travers la DGI.

Un professeur de l’Université de Kinshasa qui a gardé l’anonymat a confié à notre rédaction qu’au 21 décembre 2019 son salaire était de 3.122.904 CDF et qu’au 29 janvier 2029, son salaire représente 2695050.60CDF, soit un manque de 450.000 CDF.

Devant cette situation assez particulière les professeurs se disent très surpris et minimisés:” Nous attendions un ajout mais là c’est un vrai scandale. Où est le peuple d’abord dans tout ça?” s’est exclamé le professeur infortuné.

Ainsi, loin d’arranger les choses, l’impôt perçu sur le revenu(IPR) risque de mettre de l’huile sur le feu, car selon certains professeurs, la crise risque de changer de camp après les étudiants.

Jacques Kalokola

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.