Changement climatique: Alerte canicule en RDC

Les populations congolaises font face à de fortes chaleurs ces derniers temps de jour comme de nuit. D’après les services de météorologie, ces canicules sont dues aux effets néfastes des changements climatiques, qui frappent tous les pays du monde.

Ces vagues de chaleur provoquent la déshydratation notamment des enfants et certaines maladies.

Le déboisement que connait la RDC n’est pas étranger à ce phénomène, à Kinshasa, la capitale, les  arbres sont régulièrement coupés sans être remplacés, et le béton a pris la place des haies qui faisaient la beauté des clôtures des habitations jadis.

Reboiser, reboiser, reboiser!!

Raison pour laquelle il est urgent d’utiliser la seule solution qui s’offre volontiers: planter des arbres partout où cela est possible. Kinshasa a perdu presque la totalité de ses arbres, avec l’implantation d’une multitude de boulangeries artisanales. La plupart des espaces verts ont également  disparu, à cause de la poussés démographique d’une part et des mauvaises politiques dans le domaine de l’environnement d’autre part.

Les arbres qui faisaient jadis la beauté des boulevards du 30 juin et Lumumba, la place Quartier 1 à Ndjili, la cité Mandela de l’UniKin, les alentours du Palais du peuple et bien d’autres endroits ont disparu. Sans compter les communes telles que Mont Ngafula, Nsele, la pépinière de Bandalungwa, Kimbaseke et Maluku qui, chaque jour, perdent de leur verdure et voient pousser des immeubles et d’autres habitations comme des champignons.

Boire de l’eau!

Face à ces fortes chaleurs incommodantes, les médecins recommandent à tous les parents de donner beaucoup d’eaux à leurs enfants pour éviter qu’ils soient déshydratés. Il faut donc boire de l’eau régulièrement, et en quantité suffisante.

« Les parents doivent conseiller aux enfants de boire beaucoup d’eau. Quand ils vont à l’école, c’est bien de leur donner du jus, mais c’est encore mieux de leur donner une petite bouteille d’eau à prendre à l’école », conseillent-ils. Conseils sont valables aussi bien pour les enfants que pour les adultes. Du reste, l’apport de l’eau est meilleur que celui de la bière.

Pour éviter la déshydratation, le médecin conseille également à la population de consommer beaucoup de fruits.

« Il est conseiller de consommer des fruits qui sont frais, puisqu’ils sont engorgés d’eau ; notamment les ananas, les pastèques, les mangues, les papayes et les oranges ».

Les médecins demandent également aux Congolais d’éviter de s’exposer au soleil pendant cette période de fortes chaleurs :

« Il faut éviter de s’exposer au soleil. Si vraiment on est obligé d’être dehors, il faut porter des vêtements en tissus légers. Evitez des tissus synthétiques. Choisissez les vêtements en coton surtout pour les enfants ». 

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.