10 inventeurs et innovateurs congolais  primés par le gouvernement pour  des projets innovants

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a primé 10 Inventeurs et Innovateurs congolais sélectionnés par un Jury indépendant après présentation de leur projets innovants.

C’était en présence des ministres de la Recherche Scientifique et Innovations Technologiques, José Panda, et de  l’Industrie, Julien Paluku, mercredi 18 décembre, au Fleuve Congo Hôtel.

Parmi les 10 meilleurs projets sélectionnés sur plus de 100 participants par le Jury, c’est le code A 242 qui a remporté le meilleur prix avec 10 mille dollars américains comme encouragements du gouvernement central.

FPI et ONUDI impliqués

Le Fonds des Promotions Industrielles (FPI) et l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) , ont mobilisé 11millions des dollars américains à gérer par un incubateur qui aura la possibilité d’accompagner les projets jugés bancables pour le début de l’entreprenariat de ces inventeurs et innovateurs Congolais à qui le 1er Ministre Ilunga Ilunkamba invite au travail productif afin qu’ils deviennent des millionnaires congolais en Francs congolais et en devises étrangères.

La RDC dispose aujourd’hui de 500 entreprises industrielles, alors qu’en 1960, le Congo Kinshasa en avait neuf mille, a souligné le chef du gouvernement central. Avec son dynamisme, le gouvernement s’engage à renverser la tendance d’ici 2050.

Recherche scientifique, une des priorités du gouvernement Ilunkamba

Bien avant, le ministre de la Recherche Scientifique et celui de l’Industrie ont salué le dynamisme du Premier ministre qui a placé la Recherche scientifique comme l’une des priorités du gouvernement. Quant au Représentant de l’ONUDI qui a apprécié le génie congolais, il tient à s’assurer de la transparence de la gestion des moyens financiers mis à la disposition des Innovateurs et Inventeurs congolais.

Lire :  Le caucus des députés et sénateurs du Haut Lomami trouve des réponses aux problèmes de leur province, à la Primature

Parmi les critères qui ont concouru à la sélection des 10 meilleurs projets, il y a le caractère innovant et exploitable du projet localement en RDC, un projet à commercialiser dans 3 à 6 mois et un projet qui entre dans le cadre du développement durable.