La Haye : la société civile demande à la CPI de se saisir de crimes commis à Beni

« Il est très urgent que le bureau de la procureure de la CPI agisse pour identifier les auteurs des massacres à Beni et qu’ils soient immédiatement poursuivis », a plaidé la société civile internationale de la RDC à l’ouverture de la 18ème session de l’Assemblée des Etats Partis de la Cour pénale internationale (CPI), à la Haye (Pays-Bas).

Au moins 150 membres de la société civile internationale venus de quatre coins de la planète y participent.  

La situation sécuritaire et celle liée aux crimes graves à Beni ont été présentées à la session de l’Assemblée des Etats Partis de la CPI.  Me Joseph Dunia Ruyenzi, accrédité à cette session pour le compte de la RDC, demande à la Procureure de la CPI des actions urgentes pour Beni :

 « En attendant qu’elle puisse mettre en mouvement l’action de la Cour pénale internationale, qu’elle puisse même faire un communiqué urgent (pour) interpeller les autorités congolaises et tous les acteurs de sorte que tout soit fait pour que les crimes cessent. »

Infocongo.net/Radio Okapi

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.