Importants dégâts matériels après l’incendie du marché central de Goma

Une partie du marché communément appelé « marché du cinquantenaire » est partie en fumée aux premières heures de ce samedi 23 novembre à Goma. Les dégâts sont énormes mais l’on n’a pas enregistré de perte en vie humaine, affirment les autorités municipales.

L’origine du feu qui a embrasé vers une heure du matin et consumé au moins dix-neuf boutiques, quatre grands dépôts contenant des ordinateurs, des souliers, des fruits et des vivres où s’approvisionnent la quasi-majorité des habitants de Goma en plein centre-ville, n’est pas toujours connu.

Sur le site du drame, non loin de la mairie de Goma, ce sont encore des spéculations dans les cercles de conversations des marchands et vendeurs victimes de l’incendie. Le président du dit marché, Amurani Djuma, évoque une éventuelle collusion de fils électriques de la SNEL qui aurait fait des vagues d’étincelles et qui se seraient vite propagées sur les boutiques et les dépôts occasionnant ainsi le drame.

D’autres victimes affirment que le feu serait parti d’un brasero où l’un des propriétaires d’un des restaurants cuisait les haricots.

En clair, l’origine du feu reste encore un mystère. Le véhicule anti-incendie de la mairie arrivé sur le site du drame, n’a pas pu contenir des rafales des flammes, la quantité d’eau étant insuffisante.

Mais plusieurs voisins du marché ont précisé toutefois que l’intervention de cet engin a limité les dégâts et la propagation du feu  sur d’autres boutiques   ainsi qu’à une station-service, située non loin du marché.

Infocongo.net/Radio Okapi

Leave a Reply

Your email address will not be published.