La RDC présente à la Conférence générale de l’UNESCO à Paris

La République démocratique du Congo a été représentée cette année à la 40e session de la Conférence générale de l’Organisation des Nations pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) ouverte mardi 12 novembre 2019 à Paris.

Ce rassemblement qui réunit tous les deux ans les 193 États membres de l’organisation, a permis à la RD Congo de faire entendre sa voix par le biais du ministre d’Etat chargé de l’Enseignement primaire, Secondaire et technique, EPST, Willy Bakonga Wilima.

Le chef de la délégation de la RDC à ces assises a planché sur l’augmentation du budget alloué à l’éducation et à la science, socle du développement des nations. Pour Willy Bakonga, cet accroissement du budget permettra de renforcer les capacités des États membres en matière de l’éducation et de la science.

En cette matière, la nouvelle vision imprimée par la RD Congo va permettre de booster le pays vers l’avant afin d’avoir une coopération juste avec d’autres partenaires. Il a par ailleurs mis à profit la participation de la délégation congolaise à ce sommet pour remercier le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, pour cette opportunité qui offre l’occasion de parler de la RDC et de s’insérer dans le concert des nations.

Arrivée fin mandat, la marocaine ZOHOUR ALAOUI présidente de la 39ème conférence générale a salué la pertinence de l’UNESCO, seule organisation à ses yeux, à transmettre des valeurs conformément à ses missions.

Les participants à ces travaux se pencheront aussi sur la jeunesse et la formation professionnelle, des sujets au cœur de toutes les attentions à l’UNESCO. Ouverts le 12 novembre, les travaux vont se clôturer le 27 du mois en cours.

Raymond Befonda

Leave a Reply

Your email address will not be published.