Acacia Bandubola fait de la stabilité des prix sa priorité

La ministre de l’Economie nationale, Acacia Bandubola, qui a officiellement pris ses fonctions ce lundi 09 septembre 2019, fait de la stabilité des prix, sa priorité.

Passation de pouvoir entre Acacia Bandubola et Yav Mulang, au ministère de l’Economie nationale

En effet, après une séance de travail en tête-à-tête avec son prédécesseur, Henri Yav Mulang, la première femme congolaise promue à ce poste n’a pas hésité à remercier avec humilité le chef de l’Etat et son autorité morale, Félix Tshisekedi Tshilombo, pour cette considération particulière à sa modeste personne, ainsi que le chef de l’Exécutif, Silvestre Ilunga Ilunkamba, pour la feuille de route mise à sa disposition, une boussole pour la bonne gestion de ce méga ministère.

Stabiliser les prix sur le marché, promouvoir les jeunes, les femmes et les personnes vulnérables

En plus, elle a promis de mettre un accent particulier sur la stabilité des prix sur le marché, la promotion des jeunes, des femmes et des personnes vulnérables ainsi que la stabilité du cadre macroéconomique. Pour la brillante et ancienne lauréate de l’Université Protestante du Congo, UPC, la réussite de la mission lui confiée dépendra du sens du travail bien fait et l’administration : « Je n’ai pas de baguette magique pour tout faire au même moment. Mais je compte sur la franche collaboration entre mon cabinet et l’administration pour que nous puissions ensemble relever l’économie de notre pays ».

C’est seulement de cette manière que la nouvelle patronne de l’Economie nationale pourra honorer la promesse faite à sa base lors de sa réception à l’espace Malaika dans la commune de la Gombe, samedi 07 septembre dernier, celle de tourner l’Economie nationale vers « le peuple d’abord ! », et pouvoir aussi mettre en pratique la recommandation de Henry Yav Mulang, celle de bien assumer la lourde tâche d’assurer la gestion des approvisionnements des biens et services au bénéfice de la communauté nation.

Pleins succès à la nouvelle promue !

Jacques Kalokola   

Leave a Reply

Your email address will not be published.