Ebola : une feuille de route conjointe RDC-Rwanda adoptée

Une feuille de route conjointe RDC-Rwanda a été adoptée mardi 6 août 2019, et contresignée par les ministres de la Santé des deux pays à Rubavu, pour faire face à l’épidémie du virus Ebola, qui sévit au Congo, et menace ses voisins.

Ainsi, dans le souci de contrer le Virus Ebola et contribuer à bâtir la sécurité sanitaire internationale, le Secrétariat technique  de la riposte contre cette maladie en République démocratique du Congo  accompagné du ministre intérimaire  de la santé, du gouverneur de la province du Nord-Kivu est allé rencontrer le ministre de la Santé rwandais  à Rubavu, pour obtenir un engagement mutuel à la protection et la sécurisation sanitaire des populations des  deux pays face à l’épidémie qui se sévit dans les régions de l’Ituri et du Nord-Kivu, deux provinces extrêmement complexes marquées par une forte insécurité qui limite la surveillance,  la réponse et une  résistance communautaire aux équipes de la riposte.

Mettre en oeuvre des mécanismes préventifs pour endiguer la maladie

A l’issue de la réunion bilatérale ; il a été décidé de mettre en œuvre des mécanismes préventifs d’endiguer la maladie à virus Ebola et sécuriser les flux transfrontaliers en vue de réduire les risques de propagation de cette maladie. Cela sera fait de commun accord et en consultation avec le secteur privé et la société civile, pour ne pas affecter les échanges socio-économiques transfrontaliers entre les deux pays.

Une équipe technique a été mise en place pour la mise en  œuvre  rapide de la feuille de route  conjointe adoptée le 5 août 2019 après  sa présentation  au Bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé, OMS.

Une mission rwandaise en RDC pour échange d’expériences

Un groupe de professionnels multisectoriels rwandais effectuera une mission d’échange d’expériences auprès de leurs homologues congolais, dans le cadre du renforcement de la coordination en matière de prévention et gestion des cas de la maladie à virus Ebola.

La République Démocratique du Congo qui en est à sa dixième épidémie de la maladie à Virus Ebola, la longue de toutes, déclarée par l’OMS comme une urgence de santé publique de portée internationale, partage sept points d’entrée formels avec le Rwanda, dont trois avec la province du Nord-Kivu  et quatre avec la province du Sud-Kivu.

AMOUR IMANI Christian

Leave a Reply

Your email address will not be published.