AfroCAN première édition, la RDC sur le toit du continent!

Les Léopards Basket-ball ont propulsé la RDC sur le toit du continent, en remportant la première édition de l’AfroCAN 2019, face aux Harambee stars du Kenya (82-61), ce samedi 27 juillet 2019, à Bamako (Mali).

L’AfroCAN est au basket ball continental ce qu’est le CHAN au football africain, dont la première édition fut remportée également par les Léopards foot en 2009 à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Les fauves congolais super-motivés n’ont rien lâché, et ont gagné tous leurs matchs.

Les Léopards de la RDC, champions de l’AfroCAN 2019

Parcours sans fautes

Déjà en phase de poules le 20 juillet, il avaient infligé une raclée aux kenyans, 82-65. L’Angola, un adversaire très redoutable est aussi passé à la trappe en demi-finale: 84-78. Ce samedi 27 juillet, il fallait à tout prix que les fauves entrainés par Charly Buzangu Kashala, sortent le grand jeu pour laisser les Harambee stars sur le carreau. Mais les kenyans, déjà vainqueurs des marocains en demi-finale 96-66, se présentaient avec des ambitions bien définies.

Les Léopards démarrent sur les chapeaux des roues au premier quart-temps, et mènent 29-18. Mais Erick Reuben Mutoro et ses coéquipiers ne se laissent pas intimider et dominent avant d’aller à la mi-temps, semant un léger doute dans la tête des congolais.

Retour en force

Au retour des vestiaires, les hommes de Charly Buzangu, repris en mains, affichent un moral de fer et reprennent l’avantage sur le parquet et au marquoir. Les Harambee n’y voient plus que du feu et au troisième quart-temps, la messe est déjà dite: 65-47, et les fauves ne lâcheront plus l’affaire jusqu’à la fin: 81-62, la messe est dite.

Les champions de l’AfroCAN 2019 recevant leurs médailles

Les Léopards exhultent, ils sont sur le toit du continent, et offrent le premier trophée au pays, pour la première édition de cette compétion réservée aux athlètes évoluant sur le continent.

Maxi Munanga Shamba, meilleur meneur et meilleur joueur de l’AfroCAN 2019

Maxi Munanga Shamba, meilleur meneur et meilleur joueur de l’AfroCAN 2019

Au passage, le meneur congolais, Maxi Munanga Shamba, désigné meilleur meneur et meilleur signera un double-double avec 20 points et 14 rebonds.

Le Kenya a été battu, mais n’a pas démérité. Quant à l’Angola, il termine troisième après avoir battu le Maroc 88-71.

Pascal AMISI

Leave a Reply

Your email address will not be published.