CAN 2019: Les Léopards momifiés par les Pharaons (0-2)

Les Léopards de la RDC ont été pratiquement momifiés par les Pharaons égyptiens, 2-0, pour le deuxième match du groupe A. Aucune réussite des joueurs congolais, dont les meilleures actions ont fini sur la barre transversale.

Les poulains de Ibenge ont pourtant bien entamé la partie, montrant un visage différent de celui qu’ils avaient affiché contre les Cranes de l’Ouganda. Mais, contre le cours du jeu, à la 25ème minute, A. El Mohamady ouvre le score, après un corner. On s’attend à une réaction d’orgueil des Léopards, qui ne vient pas, au contraire, les joueurs congolais baissent leur régime et font le jeu des Pharaons, qui en profitent pour alourdir le score par M. Salah, à la 43 ème minute. C’est sur ce score que la mi-temps interviendra.

Au retour des vestiaires, Elia Meschack remplace Trésor Mputu, et on sent enfin une envie de renverser la vapeur. L’attaquant du T.P Mazembe apporte du mordant, tente des tirs qui se perdent…Bope est à son tour remplacé par Yannick Bolasie. Les Léopards tentent le tout pour le tout, mais, la chance n’est pas avec eux…ils boiront leur vin jusqu’à la lie…

Le prochain match les opposera au Zimbabwe, le 29 juin. Ce sera encore une fois de plus mission impossible pour les fauves congolais, vu la qualité de jeu démontrée par les Warriors, ce 26 juin face aux Ougandais (1-1). Il faudra aux fauves congolais, réaliser un vrai carton. Pas évident. Les Léopards sont actuellement bons derniers du groupe A avec 4 buts encaissés, 0 marqué et O point. Les égyptiens eux, ont rempli la première partie de leur contrat, ils passent en 8è de finale.

Un fait insolite a cependant indigné plus d’un observateur, ça été de voir des membres du staff technique des Léopards faire des selfies avec l’attaquant égyptien M. Salah, à peine le coup de siflet final a rétenti…le tourisme se porte bien sous les pyramides…

Leave a Reply

Your email address will not be published.