Lancement de la construction des rocades

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, a donné le coup d’envoi des travaux de construction des rocades Sud-Ouest et Sud-Est de la ville de Kinshasa ce samedi 22 juin après-midi, à partir de Mitendi. Cette route périphérique, qui constituera une voie rapide autour d’une partie de la ville, vise à désengorger les artères du centre de Kinshasa.

Ces travaux font suite à de longues études menées par les experts de l’Agence congolaise des grands travaux (ACGT), l’Office des voiries et drainage (OVD), l’Office des routes (OR) et les partenaires du programme sino-congolais.

La route sera construite sur un tracé de 63 km, avec quatre voies, et elle fera partie de la boucle entourant Kinshasa, selon les informations fournies par l’ACGT.

Le tracé de cette route passera par les localités et quartiers de Lutendele, Djokol, Ngombi, Ngudiabaka en direction du Kongo-Central, puis Mitendi, Kimwenza et Ndjili Brasserie, desservant les communes de Mont-Ngafula, Ndjili et Kimbaseke.

Lors d’une visite du tracé de ces routes en mai dernier, en compagnie de divers services étatiques, privés et autres intervenants, le directeur général de l’ACGT avait souligné la motivation derrière ce projet : soulager la congestion des artères de la capitale. Lire aussi : Daniel Bumba veut accélérer le projet METROKIN pour désengorger Kinshasa – Infocongo

Durée des travaux inconnue

La durée prévue pour les travaux de construction des rocades Sud-Ouest et Sud-Est de la ville de Kinshasa n’est pas connue. Cependant, compte tenu de la complexité d’un projet de cette envergure, il est probable que cela prenne plusieurs mois, voire des années, pour achever la construction des 63 km de route périphérique.

Lire :  Parlement: la tête de Alexis Thambwe Mwamba mise à prix!

Impact sur la circulation des biens et personnes

La construction de la route périphérique à Kinshasa pourrait avoir un impact significatif sur le trafic dans la ville pendant les travaux. Voici quelques points à considérer :

Ralentissements et détours : Les zones où les travaux sont en cours seront probablement ralenties, voire bloquées temporairement. Les automobilistes devront peut-être emprunter des itinéraires alternatifs ou des détours.

Congestion accrue : Les travaux de construction entraînent souvent une congestion supplémentaire, car les voies sont réduites et les déviations créent des embouteillages.

Planification des déplacements : Les résidents et les voyageurs devront planifier leurs déplacements en tenant compte des zones de construction. Des ajustements pourraient être nécessaires pour éviter les heures de pointe ou les zones touchées.

Communication et signalisation : Les autorités devraient mettre en place une signalisation claire pour guider les conducteurs et informer le public des travaux en cours.

En fin de compte, la construction de la route périphérique est une mesure à long terme visant à améliorer la circulation dans la ville, mais elle peut entraîner des perturbations temporaires. Il est essentiel que les résidents soient informés et patients pendant cette période de transition.