Maison communale de Kalamu

915 candidats sont élus provisoirement conseillers municipaux des 26 chefs-lieux de provinces de la RDC sur plus de 50.000 candidats, selon les résultats publiés, mardi 23 janvier, par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Ces scrutins ont été organisés uniquement dans les chefs-lieux mais la voie est tracée pour le futur afin de les organiser effectivement dans toutes les communes du pays tel que le prévoit la loi électorale, a laissé entendre la CENI, lors de la proclamation de ces résultats provisoires. 

Pour son président, Denis Kadima, ces élections vont permettre à la RDC de renouer avec la démocratie à la base par la participation active des citoyens à la gestion de leurs communautés. 

C’est pour la première fois depuis 1987 que les élections communales sont organisées dans le pays. Lire aussi : Législatives provinciales : la CENI proclame 688 candidats élus provisoirement

Lire :  RDC : à l’ONU, Félix Tshisekedi s’est appesanti sur l’insécurité et l’activisme des terroristes « FDLR et ADF » dans l’est du pays