Candidats députés invalidés 2

Après avoir été invalidés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) pour corruption, fraude, violence, intimidation avec les services de l’État et détention illégale des machines à voter, plusieurs candidats députés avaient saisi le Conseil d’État pour leur réhabilitation.

Dans son communiqué rendu public mardi 9 janvier dont une copie est parvenue à notre rédaction, le Conseil d’État annonce qu’il siégera ce mercredi 10 janvier à partir de 09 heures sur les requêtes des candidats invalidés par la centrale électorale.

Ces 16 candidats dont le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, quelques députés et sénateurs ont saisi le Conseil d’état pour contester la décision de la commission électorale nationale indépendante (CENI) invalidant les candidats députés des élections législatives du 20 décembre dernier.

Nsingi Pululu, Colette Tshomba; Evariste Boshab, Charle Mbutamuntu, Tatiana Pembe ne jurent que par leur innocence.

Jadot Doué Lukadi

Lire aussi : Le Procureur général près la Cour de cassation interdit aux 82 candidats députés invalidés de quitter le pays

Lire :  Carmen Dell'Orefice, mannequin de 92 ans toujours à la mode