Les troupes ougandaises de la force régionale de l’EAC complètent leur déploiement en RDC

Les troupes ougandaises de la Force régionale de l’East African Community (EAC) complètent leur déploiement en République démocratique du Congo.

En effet, plusieurs autres militaires ougandais sont arrivés à Mabenga, dans le territoire de Rutshuru lundi 1er mai, après une mission de reconnaissance effectuée le dimanche 23 avril 2023, dans cette zone située à plus de 90 kilomètres au nord de Goma, (Nord-Kivu).

Le contingent ougandais est présent à Bunagana, Chengerero, Rutshuru et Kiwanja. Il a pour mission de renforcer la protection des civils ainsi que l’ouverture de la route Bunagana-Rutshuru-Rumangabo-Goma, selon l’EAC.

Cependant, Kinshasa pour sa part davantage, à savoir l’application du mandat offensif en cas de non retrait du M23 comme convenu, dans différents accords.

Entrée de nouvelles troupes de l’UPDF en RDC dans le cadre de la force régionale de l’EAC

De son côté, l’EAC est satisfaite du déroulement de la mission et note que « le déploiement complet des troupes dans l’est de la RDC a permis le respect du cessez-le-feu ».

En dépit des critiques, l’EACRF affirme rester « résiliente, engagée et déterminée dans le processus de paix et de stabilité dans l’est de la RDC tout en soutenant et en respectant la constitution, la souveraineté et l’intégrité territoriale de la RDC ».

Par ailleurs, le Kenya a officiellement saisi l’EAC pour lui signifier la nomination du Général de division Alphaxard Kiugu à la tête de l’EACRF déployée dans la partie orientale de la RDC. Cet officier remplace le général de division Jeff Nyagah, très critiqué par les autorités congolaise, qui avaient demandé son départ. En effet, Kinshasa n’est pas satisfait de l’exécution du mandat de la force sous la direction de cet officier kenyan. Les autorités congolaises entendent le signifier dans moins d’une semaine au cours de la réunion régionale prévue à Bujumbura (Burundi). Lire aussi: La RDC et le Rwanda se retrouveront le 6 mai à Bujumbura en présence d’António Guterres – Infocongo

Lire :  Nord-Kivu : le député Matofali sommé de démissionner après ses propos haineux envers la population de Beni