Le Maire de Goma rassure la population

La décision de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de clôturer l’enrôlement de électeurs sur toute l’étendue du territoire n’enchante pas tous les Congolais. Au Nord-Kivu, une foule compacte a afflué en pleine journée de ce jeudi 27 avril 2023 à la mairie de Goma, pour exprimer son indignation face à la décision de la CENI, de fermer les centres d’enrôlement alors que nombreux citoyens ne se sont pas encore procuré la carte d’électeur.

Population de Goma devant la Mairie

Le Maire qui les a reçu, a partagé leur inquiétude et a rassuré qu’il s’activait pour obtenir de la CENI la prolongation de la durée d’enrôlement pour rattraper tous celles et ceux qui tardent à se faire identifier.

« Je sais que parmi vous il y en a qui vont bientôt devenir députés. Et ils ont aussi besoin de la carte d’électeur. Nous avons pris contact avec la CENI et d’ici deux ou trois jours, il vous sera ouvert quelques centres pour vous faire enrôler, soyez-en surs. Car vos questions, tout comme vos inquiétudes à ce sujet, sont aussi les miennes. », a dit le commissaire divisionnaire adjoint Kabeya Makosa François, Maire de Goma.

Satisfaite de la réponse de l’autorité, la population a dit attendre impatiemment la communication de l’autorité à ce sujet. Lire aussi : Toilettage du Fichier électoral, la CENI a ouvert ses Journées portes ouvertes par les médias – Infocongo

Amour Imani Christian

Lire :  Face aux sénateurs de l'Union sacrée, Félix Tshisekedi fixe le sort de Matata Ponyo