Rivière Kasai en crue

La pluie diluvienne qui s’est abattue la soirée du dimanche 16 avril 2023 à Tshikapa a causé plusieurs dégâts matériels dont plusieurs ménages et routes sont inondés.

Des fréquentations universitaires sont également bouleversées le lundi 17 avril à l’Institut Supérieur Technique Médical par le débordement de la rivière Kasaï.

Les étudiants de cette institution utilisent le moyen de transport fluvial par pirogues pour atteindre le campus à la suite du débordement des eaux de la rivière Kasaï.

« Nous ne saurons pas atteindre le site de notre institution du fait que les eaux de la rivière ont débordé. Si nous n’utilisons pas les pirogues, nous sommes dans l’impossibilité d’atteindre les auditoires. Nous invitons en urgence le gouvernement provincial tant national à intervenir le plus vite que possible pour prendre des dispositions nécessaires qui vont protéger les étudiants. Bien qu’il s’agisse d’une catastrophe naturelle, les gouvernants doivent nous assister pour nous garantir la sécurité » précise un étudiant trouvé sur place.

Pour rappel, les constructions en chantiers sont bloquées le long des berges de ces deux rivières Kasaï et Tshikapa mais également les maisons sont inondées. Lire aussi: Tshikapa : boulevard Lumumba menacé, la population dénonce l’incompétence de la province dans la lutte contre les érosions

Jadot Doué Lukadi/Tshikapa

Lire :  Kasaï : UCOPPLUS s'insurge contre l'utilisation abusive des moustiquaires dans la lutte anti érosive