Démolition des maisons à Socopao Limete

Plusieurs maisons construites en matériaux durables sur le site SOCOPAO dans la commune de Limete ont été détruites vendredi 7 octobre, sur ordre du gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila Mbaka.

Des tracteurs de l’hôtel de ville sont entrés en action en présence du gouverneur de Kinshasa accompagné de son vice-gouverneur Gérard Mulumba, qui ont fait le déplacement pour se rendre compte de l’effectivité de l’application des mesures prises par le gouvernement central.

Ce site de SOCOPAO à Limete, conformément à ce qui a été dit lors d’un conseil des ministres, appartient à l’ex-Onatra. L’exécutif national compte y construire la voie ferrée et la gare de la société Metro Kin.

Les occupants des lieux ont été avisés plus d’une fois par le bourgmestre de cette municipalité. Certains ont pris des dispositions, d’autres se sont entêtés et ont continué à construire sur le site interdit. Voilà pourquoi les agents commis pour la démolition se sont faits accompagnés des agents de la Police.

Bien que ces démolitions aient été exécutées sans heurts de la part des populations victimes, certains occupants de ce terrain ont estimé que la décision des autorités de la ville va à l’encontre d’un arrêt rendu par le conseil d’État. Verdict qui aurait rétabli ces citoyens dans leurs droits.

Lire :  Gratuité de l’enseignement : 50$ Us mensuel par école