Contingent Kenyan de la force de l'EAC

Un contingent la Force régionale de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) est officiellement entré en RDC par la province du Nord-Kivu le week-end dernier. Des sources renseignent que le matériel est passé par Kasindi et les hommes par Ishasha (et non Bunagana) via l’Ouganda.

Les autorités gouvernementales de la RDC ont expliqué que c’est dans le cadre de la mutualisation des forces prônée par les chefs d’États de l’East African Community (EAC) pour traquer des groupes armés dans l’est de la RDC.

Notons que la Communauté de l’Afrique de l’Est a lancé, le lundi 15 août 2022, son premier contingent dans l’est du Congo, où les troupes burundaises sont arrivées depuis le mêmejour, au Sud-Kivu.

Ce déploiement avait été approuvé à l’issue d’un sommet des chefs d’Etats au mois de juin dernier à Nairobi, regroupant les présidents du Kenya, de la RDC, de l’Ouganda, du Sud Soudan, du Burundi, du Rwanda et le représentant de la présidente de la Tanzanie.

Depuis des décennies, cette partie orientale (Sud-Kivu) de la RDC est confrontée aux affrontements entre l’armée congolaise et les groupes armés locaux et étrangers, d’une part et entre les groupes armés eux-mêmes, d’autre part. Lire aussi: Sécurité dans l’est de la RDC : le gouvernement congolais et l’EAC signent l’accord portant statut de la force régionale

Lire :  Beni : l'armée sauve 4 ex-otages à Matiba