Le Général Cirimwami, commandant opérationnel dans la province de l’Ituri à son tour arrêté et acheminé à Kinshasa

C’est le deuxième haut gradé de l’armée congolaise qui vient d’être arrêté et conduit ce jeudi 22 septembre à la prison de Makala, affirment des sources sûres.

Le Général Cirimwami avait été rappelé à Kinshasa avant d’être auditionné deux semaines avant le Général Philémon Yav, apprend-t-on. Des indiscrétions indiquent que le Général Cirimwami est accusé de « haute trahison ».

Aucune autorité civile ni militaire ne s’est jusque-là prononcée sur cette deuxième arrestation d’affilée dans les rangs des officiers des FARDC, qui intervient après celle du Lieutenant-général Philémon Yav, qui croupit aussi dans une cellule de Makala, après son arrestation, il y a environ 72 heures.

Lire aussi: RDC : le Lieutenant-général Philémon Yav, coordonnateur des opérations militaires au Nord-Kivu et commandant de la 3è Zone de défense arrêté

Lire :  A l'Union sacrée, tous les adhérents sont égaux, mais certains sont plus égaux que les autres

Leave a Reply

Your email address will not be published.