L’épave de l’Antonov 28 de Trancep Congo, disparu il y a 10 jours, retrouvée non loin de Kavumu

L’Antonov 28 disparu depuis 10 jours a été retrouvé ce lundi 18 septembre par « hasard » lors d’un vol effectué par un pilote dans la zone au-dessus du parc de Kahuzi Biega. L’avion avait décollé de l’aérodrome de Kavumu (Sud-Kivu) et se rendait à Kasese au Maniema. Aucun survivant.

Les recherches étaient concentrées vers Lulingu dans le territoire de Shabunda où d’après les dernières informations l’avion aurait été aperçu. C’est ça qui a dérouté « tout le monde » alors que l’avion était juste à quelques km de l’aéroport. Une équipe du gouvernement est en route.

L’opinion se demande comment l’épave de l’Antonov de la compagnie Trancep Congo a été retrouvée par hasard, alors la Régie des voies aériennes et l’aviation civile congolaise sont censées avoir des services qualifiés ainsi que des équipements et du personnel spécialisés pour mener des recherches en pareille situation.

Mais hélas, les recherches « déroutées parce que l’avion aurait été aperçu dans le territoire de Shabunda », ont vite été abandonnées, ne laissant aucune chance à l’équipage d’être secouru.

L’organe technique du gouvernement en matière d’aviation civile, l’Autorité de l’aviation civile (AAC) doit être entendue sur ce cas qui relève d’une négligence et d’une incompétence coupable. D’autre part, on signale que La compagnie aérienne Trancept Congo a déjà connu plus de quatre accidents depuis sa création en 2003.

On pense néanmoins que les boite noires de l’avion dont les traces ont été localisées permettront de déterminer les causes de l’accident. Une équipe gouvernementale serait en route pour Bukavu.

Lire aussi:Sud-Kivu : toujours pas de nouvelles de l’avion disparu depuis samedi

Lire :  Bukavu : la division provinciale des mines se dote d'OPJ femmes

Leave a Reply

Your email address will not be published.