Nord-Kivu : 3 présumés trafiquants de tenues UPDF acquittés par le tribunal militaire de Butembo-Lubero

Le tribunal militaire garnison de Butembo-Lubero siégeant en matière répressive au premier degré a rendu son verdict dans l’affaire de l’importation présumée des tenues militaires semblables à celles de l’Uganda People Défense Force (UPDF) en République Démocratique du Congo.

Au cours de l’audience tenue mardi 23 août, tous les trois prévenus poursuivis pour présumée importation des tenues militaires hors du territoire national ont été acquittés. Il s’agit des opérateurs économiques Kambale Kighoma Mwenge, Kambale Kataburu Jackson et du Sergent major des FARDC Senga Mwenze.

Cette juridiction militaire a indiqué que ces biens n’ont rien à voir avec les tenues militaires. Par conséquent, les prévenus ont été déclarés non coupables, acquittés et renvoyés des fins de toute poursuite a déclaré le major Toussaint Lendu Sambu, juge président du tribunal militaire garnison de Butembo-Lubero.

Rappelons qu’un colis contenant des effets semblablement aux tenues militaires de l’UPDF avait été intercepté à Butembo au Nord-Kivu, quelques jours seulement après l’entrée sur le sol congolais des militaires ougandais dans le cadre des opérations conjointes FARDC-UPDF, une situation qui avait soulevé un tollé dans la communauté locale.

Venatche Ndaliko/ Beni

Lire :  UNIKIN : toutes les activités suspendues « jusqu’à nouvel ordre »