Miliciens ADF

Au moins 11 rebelles Ougandais d’Allied Democratic Forces (ADF) ont été neutralisés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ce mardi 02 août 2022 dans l’agglomération de Chani-Chani, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

D’après le capitaine Anthony Mwalushayi, porte-parole du secteur opérationnel Sokola1, ces assaillants ont été neutralisés lorsqu’ils planifiaient une embuscade contre un bataillon FARDC.

« Dans la localité de Chani-Chani Baobab, en groupement Bambuba-Kisiki, les FARDC ont tué 11 terroristes ADF/MTM et récupéré 3 armes dont une mitraillette automatique du type PKM, dans la journée. Ces Djihadistes ont contourné une position des FARDC en vue de tendre une embuscade au commandant du 323eme bataillon qui venait avec sa jeep pour évacuer deux militaires malades », écrit le capitaine Anthony Mwalushayi dans une dépêche parvenue à Infocongo.net.

Notre source révèle par ailleurs qu’un soldat a été blessé et la jeep endommagée par les tirs rebelles.

Notons que lundi 1er août, les FARDC ont neutralisé 8 miliciens Mai-Mai dans le territoire de Lubero.

Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  Lubero : Les pêcheurs de Kamandi-Lac suspendent la pêche sur le lac Edouard

Leave a Reply

Your email address will not be published.