Haut-Katanga : 320 Kulunas de Lubumbashi acheminés à Kaniama Kasese

320 jeunes délinquants appelés Kuluna ont été appréhendés au centre-ville de Lubumbashi (Haut-Katanga) et acheminés à Kaniama Kasese.

En effet, afin d’éradiquer l’insécurité causée par ces jeunes désœuvrés dans le chef-lieu de la province du Haut-Katanga, le gouvernement provincial a décidé de collaborer avec le service national pour les rendre utiles à la nation. C’est ainsi que ces jeunes ont été appréhendés au centre-ville et le premier lot de 320 regroupés au complexe sportif Kiwele.

La police qui a procédé à l’opération les a présentés au vice-gouverneur du Haut-Katanga, Jean Claude Kamfwa Kimimba. Celui-ci les a mis à la disposition du général Jean Pierre Kasongo, responsable du Service National pour être acheminés à Kaniama Kasese.

« La population nous a demandé de trouver solution à ce problème social, et l’autorité provinciale a contacté pour que ces jeunes gens que nous voyons dans cet état puissent être transformés en des citoyens qui vont servir le pays. Ceux qui sont là constituent la première vague, ils vont aller rejoindre le centre de Kaniama Kasese », explique, à l’occasion, Jean Claude Kamfwa Kimimba, vice-gouverneur du Haut-Katanga.

De son côté, le responsable du service national, le général Jean Pierre Kasongo, déclare qu’il s’agit là d’une première rotation et d’autres villes du Haut-Katanga devraient aussi balayer leur cour.

« Dans la province, on sollicite qu’il y ait au minimum 5 rotations. Aujourd’hui c’était pour la ville de Lubumbashi, il y a également d’autres villes qui auront aussi besoin de balayer leurs entités qui ne sont pas seulement désœuvrés, mais qui constituaient petit à petit une menace pour la ville », dit-il lors de cette brève cérémonie à Lubumbashi.

Lire :  Haut-Katanga : Le maire de Lubumbashi sommé de démissionner

Les rotations des avions vers le centre de Kaniama Kasese dans la province du Haut-Lomami sont prévues et ces jeunes, selon le général Jean Pierre Kasongo, seront initiés à plusieurs activités, notamment agricoles. Lire aussi: Kinshasa : Gentiny Ngobila forme les bourgmestres contre les “Kuluna”

Leave a Reply

Your email address will not be published.