Beni : 5 véhicules incendiés sur la route Beni-Kasindi par les ADF

Les rebelles Ougandais d’Allied Democratic Forces (ADF) ont tendu une embuscade aux usagers de la route Beni-Kasindi, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), ce mardi 19 avril 2022.

D’après nos sources sur place, l’incident grave a été enregistré au niveau de Kyaviboko-Mighende, dans le groupement Rugetsi. Au cours de cette embuscade, ces assaillants ont incendié 5 véhicules dont un de la société Brasimba.

La nouvelle société civile, secteur de Ruwenzori, qui confirme l’information, précise qu’aucun dégât humain n’a été enregistré, mais des biens de civils ont été pilés.

« 5 véhicules incendiés dont un de la société Brasimba, à côté des marchandises pillées, voilà le bilan encore provisoire d’une embuscade tendue aux usagers de la route Beni-Kasindi ce mardi 19 avril 2022 au niveau de Kyaviboko-Mighende vers 16h locales. Ici, nous sommes dans la localité Rugetsi, groupement Malambo en secteur Ruwenzori. Ces véhicules provenaient de Kasindi. Soulignons que le dégât humain n’est pas signalé sur place, mais une femme ne fait plus signe. Mais les recherches se poursuivent.

Nous demandons aux FARDC et à l’UPDF de changer leurs stagiaires sur terrain car ils sont venus dans cette partie insécurisée en sachant la réalité de la zone. Cependant les UPDF et les FARDC sont dans cette partie pour sécuriser les usagers et leurs biens selon leurs discours. Nous demandons aux autorités militaires de passer aux actions concrètes sur terrain que de sensibiliser les gens au mariage qui existe déjà et qui risque de s’empirer si rien n’est fait sur terrain comme offensive farouche afin d’épargner la population des actes ignobles signés par les génocidaires », a témoigné Mulala Meleki coordonnateur de la nouvelle société civile. Lire aussi: Ituri : les FARDC et l’UPDF pilonnent les positions des ADF à Mont Oyo

Lire :  Le gouvernement provincial du Nord-Kivu au chevet des détenus de la prison de Beni-Kangbayi

Azarias Mokonzi/Beni