La RDC va solliciter l’autorisation d’accès du territoire polonais pour les Congolais bloqués en Ukraine

Le ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula a annoncé le 27 février dans un tweet que le gouvernement congolais va solliciter l’autorisation d’accès sur le territoire polonais pour les compatriotes coincés en Ukraine.

« Le Gouvernement suit le drame que vivent les compatriotes en Ukraine et le déplore. Nous avons saisi le HCR et l’OIM pour assistance. Je recevrai le 1er mars l’ambassadeur de Pologne en RDC pour autorisation d’accès sur leur territoire et j’attends l’état de besoin de notre ambassade », écrit Christophe Lutundula.

En effet plusieurs africains et des Congolais sont bloqués en Ukraine, sous invasion de l’armée russe depuis quelques jours. Sur des vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux, on peut voir des ressortissants africains empêchés de prendre les trains pour la Pologne, alors que d’autres populations des blancs en particulier quitte l’Ukraine sans encombre. Une autre vidéo montre des soldats et policiers ukrainiens menacer d’ouvrir le feu sur des africains qui voulaient quitter le territoire. Ces africains passent ainsi la nuit dehors par des températures négatives.

Le Premier ministre Sama Lukonde avait demandé, lors du conseil des ministres du 25 février, au ministre des Affaires étrangères de prendre les mesures nécessaires pour leur apporter le soutien nécessaire.

Lire :  Le chef de l’État burundais en visite à Kinshasa pour discuter de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba