Sama Lukonde Kyenge

Le Premier ministre Michel Sama Lukonde vient de réagir à la suite des agitations constatées dans les milieux universitaires après la publication de l’Arrêté ministériel n° 0464 du 23 décembre 2021 portant désignation et nomination des comités de gestion de quelques établissements d’Enseignement supérieur et universitaire du pays.

Le chef du gouvernement a demandé ce mardi 28 décembre la surséance de l’exécution dudit Arrêté jusqu’à nouvel ordre afin de permettre une dernière harmonisation de vues avec le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Mohindo Nzangi.

Le communiqué signé par le Directeur de Cabinet, le prof Paul Gaspard Ngondankoy, reporte également la remise et reprise entre les membres sortants et entrants des Comités de Gestion concernés par ledit Arrêté.

La réaction du côté de Ministre de l’ESU

Dans son communiqué officiel n° 029 du même mardi 28 décembre, le Ministre de l’Enseignement supérieur  et universitaire, Mohindo Nzangi, par le bien de son Directeur de cabinet, le professeur Chrysostome Mudogo  Virima, vient de reporter à une date ultérieure les cérémonies de remise et reprise des comités de gestion des universités de Kinshasa, Lubumbashi et Kolwezi, prévues ce mercredi 29 décembre 2021.

A cet effet, l’autorité de tutelle demande à ces derniers d’observer les mesures conservatoires ci-après, jusqu’à nouvel ordre :

Suspension des recrutements et du mouvement du personnel ; suspension de sortie de fonds ; interdiction d’engagement de l’établissement auprès des tiers ; s’abstenir de tout acte ou propos pouvant porter atteinte à l’ordre public et à la paix sociale.

Nous savons qu’on RDC, lorsqu’on sursoit une décision, il est difficile d’y revenir. Lire aussi: RDC : le professeur Jean Kambayi Bwatshia nommé recteur de l’IFASIC

Lire :  Le développement de la région de Grands lacs au centre des entretiens entre le PM et Huang Xia

Gel Boumbe